Insatisfaction

Tristesse

Colère

Frustration

Fébrilité

... c'est un cercle vicieux.

Parce que quand on est triste, on regarde les choses tristement, et on fait fuir les autres. C'est vrai.

Les gens heureux, joyeux, gais, ceux qui savent s'amuser, plaisanter et trouver le bon côté des choses, ils attirent.

Pourtant, c'est normal, d'être triste.

Comment faire quand on entend tellement de choses affreuses à la télé ?

On ne peut pas se cacher derrière son petit doigt, quand-même !

Et puis il y a la maladie, la pauvreté, l'incertitude de l'avenir.

J'ai un peu l'impression que ces bons chrétiens, qui ont toujours le sourire, cachent bien leur jeu.

Ou alors ils font vraiment ce qu'ils croient, de vivre leur tristesse parce qu'elle est normale, au décès d'un proche, dans une circonstance difficile ou quand ils ont mal fait, mais ça finit par s'estomper parce qu'ils l'ont vécu normalement.

Il faudra que j'y pense, tiens.

...aller plus loin