Le travail

 

Il vise à faire s'estomper les états d'âme douloureux, apprendre à construire son bonheur, tenir compte de ses cauchemars, sortir de ses obsessions, aboutir dans sa spiritualité, savoir vivre des conflits et les résoudre, être à l'aise avec son prochain...

Nous proposons plusieurs accompagnements :

- la forme courte. Des échanges et un travail une heure par semaine pendant 10 semaines.

- la forme longue. Une heure par semaine pendant une année scolaire, hors vacances, renouvelable une fois.

- l'accompagnement spirituel. Une heure par semaine, pendant dix semaines sur des sujets proposés.

- l'exorcisme : chaque cas est particulier...

L’aide s’inscrit dans le créneau spécifique de la foi. Elle ne se substitue pas à l’action du spécialiste, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste, psychologue...

Elle vise à permettre au souffrant de se fortifier dans sa foi, et de vivre par la foi les problèmes qui se présentent, avec les ressources divines. La thérapie vise à résoudre ces mêmes problèmes par le moyen de techniques. Ce sont deux approches différentes et complémentaires.

Un contrat tacite est établi entre le souffrant et l’accompagnant : parler, travailler et prier ensemble pour que la souffrance s'estompe.

Le souffrant reste libre à tout moment d’arrêter ce travail.

L’accompagnant a suivi une formation approfondie, et cherche à améliorer constamment ses compétences.

L’accompagnant est tenu à toutes les règles habituelles du secret professionnel.

L’aide est ouverte à toute personne, bien qu’il se situe dans un cadre chrétien.